CAPPELLOTTO: «CYCLISTES FÉMININES, OÙ QUE VOUS SOYEZ, VOUS ÊTES LE CPA»

de 07/07/20

0

Lors de l'Assemblée Générale du CPA qui s'est tenue fin juin, la Division féminine a eu l'occasion de présenter officiellement les membres et les ambassadrices du CPA Women. Profitant de la présence du Président de l'UCI, David Lappartient, les cyclistes ont remercié l'Association internationale des Coureurs, présidée par Gianni Bugno, pour les activités mises en œuvre afin de défendre leurs droits.

Le Comité Directeur du CPA et les représentants au sommet de l’UCI ont salué les athlètes venant d’Afrique (Ashleigh Moolman Pasio), de Belgique (Femke Verstichelen), France (Elisabeth Chevanne Brachet - Marion Clignet), Croatie (Mia Radotic), Japon (Eri Yonamine), Italie (Maria Giulia Confalonieri), Kazakhstan(Amilija Iskakova), Mexique et Amérique Centrale (Alessandra Giuseppina Grassi), Nigeria (Joy Wachuwn), Pologne (Anna Plichta) et Espagne (Isabel Martin Martin), que sont en train de  rejoindre des collègues des Etats-Unis et du Rwanda

«Le mouvement féminin se développe et se compacte. Il inclut de plus en plus d'athlètes féminines qui souhaitent travailler côte à côte en vue de la sauvegarde de leurs intérêts professionnels. Depuis sa création en 2017, CPA Women se bat pour les athlètes, les protagonistes d'un sport au potentiel incroyable, qui ne manquera pas de progresser à l’avenir. Il reste encore beaucoup à faire pour que ce secteur puisse accomplir le pas en avant, au plan qualitatif, qu’il mérite: contrats, salaires, assurances, formation et fin de carrière. Nous sommes cependant sur la bonne voie! Le CPA a non seulement pour mission de représenter les athlètes au niveau mondial auprès des parties prenantes du cyclisme mais également, et surtout, de les aider à créer leurs associations nationales. Il y a des pays "jeunes au plan du cyclisme" qui peuvent en devenir le moteur demain à condition que nous pensions vraiment à un cyclisme mondialisé, ouvert à toutes. Le CPA aide les athlètes dans leurs pays d'origine pour que le mouvement soit visible, fort, déterminé dans les pays en développement ou défavorisés, en particulier, afin de les protéger et d’en mettre en avant le professionnalisme. L'objectif du syndicat consiste précisément à utiliser la force du groupe pour défendre les membres les plus faibles. Nous souhaitons que toutes les cyclistes du monde, où qu'elles soient, sentent leur appartenance au CPA» déclare Alessandra Cappellotto, coordinatrice du CPA Women qui est en train de s’ouvrir à un nombre toujours plus important de pays.  

Le message a été reçu par tous les coureurs qui ont participé en ligne à la première Assemblée Générale virtuelle et a également été accueilli avec enthousiasme par le numéro 1 de l'Union Cycliste Internationale, qui a promis de travailler en vue d’une amélioration de la condition des athlètes féminines.

«Nous avons déjà atteint, en quelques années, plusieurs objectifs importants: l'augmentation des prix et la mise en place d’une meilleure logistique pour les courses, nous avons fourni une aide juridique à celles qui ont connu des problèmes avec leurs équipes, nous avons essayé de résoudre les différends lors du passage d'une équipe à l'autre, nous avons établi des accords avantageux pour les athlètes» poursuit la championne du monde de Saint-Sébastien 1997. «La collaboration avec l'UCI, les organisateurs et les directeurs d'équipe est proactive et s’est même renforcée au cours de la période critique que nous connaissons en raison du Covid-19. Pour faire évoluer le mouvement, nous devons être encore plus unis et travailler ensemble. Dans l’immédiat, en plus de la reprise des activités et de la création de nouvelles associations nationales, nos priorités portent sur la sécurité et la visibilité des événements, la protection des athlètes contre les formes de cyclisme "virtuel" qui fascinent de plus en plus les fans, la reconnaissance de tous les genres et l'augmentation du nombre des équipes de développement dans lesquelles pourront s’épanouir les championnes de demain». 



Images

Voir tous
EWP Délégué

CRITÉRIUM DU DAUPHINÉPascal Chanteur est le représentant des coureurs CPA EWP pour Critérium du Dauphiné 2020.  


Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.