Assemblée générale de CPA: les coureurs échangent avec le président de l’UCI David Lappartient

de 03/07/20

0

Plusieurs "premières fois" ont caractérisé la première assemblée générale en ligne de l'Association mondiale des Cyclistes. Le 29 juin dernier, les coureurs professionnels se sont en effet réunis, c’était une première, en mode virtuel, et ont pu engager un échange direct avec le président de l'UCI, David Lappartient.

«Je suis très heureux que vous ayez pu participer aux travaux. La transparence, comme en témoigne à l’évidence cette dernière réunion, est à la base de mon travail et anime tous les membres du Conseil de l’Association mondiale des Cyclistes» a écrit le président du CPA, Gianni Bugno, dans une lettre ouverte qu’il a adressée à tous les athlètes au terme de la réunion. «Il s’est agi d’une assemblée spéciale, qui nous a permis de faire le point sur la situation au cours d’une période très difficile au niveau mondial et de tirer au clair certains de vos doutes qui sont apparus suite à la diffusion de fausses nouvelles sur notre travail. Le numéro 1 de l'Union Cycliste Internationale a démenti les mensonges publiés ces derniers temps dans les médias, y compris ceux concernant l'utilisation du fonds World Tour, et a répondu ouvertement à vos questions. Je suis tout aussi navré des attaques portées contre notre association que je suis fier des activités accomplies par les femmes et les hommes qui vous représentent lors des réunions avec les autres parties prenantes. Je souhaite que vous, les athlètes, puissiez vous rendre compte de ce que nous faisons. Nous allons donc profiter de cette période sans compétition pour continuer à débattre point par point des questions sur lesquelles nous travaillons et qui vous tiennent à cœur. Lundi prochain, le 6 juillet, nous nous réunirons à nouveau sur Zoom pour parler du Fonds de transition et nous aborderons ensuite avec vous d’autres enjeux importants qui vous tiennent à cœur». 

Les rencontres en ligne se poursuivent à l’instar de la communication entre l’UCI et le CPA, qui s’est fait le promoteur d’une collaboration directe et profitable avec les parties prenantes associées au mouvement. Bugno a demandé aux coureurs de s’engager en faveur de leur syndicat: «Pour éviter tout malentendu je vous demande de continuer à vous informer, de ne pas croire aux mensonges diffusés par ceux qui ignorent les faits et essaient de discréditer notre travail au profit des coureurs, en faisant passer leurs intérêts avant les vôtres. Si certains points ne devaient pas être clairs ou si vous avez des perplexités sur nos actions, il n’est aucun besoin de pétition. Il vous suffit de m'appeler ou de contacter directement le secrétariat du CPA qui ne travaille que pour votre bien. Il est toujours possible de faire mieux, c'est pourquoi je vous demande de vous engager à titre personnel. Je sais qu'en saison normale vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer aux enjeux syndicaux mais cette crise nous a appris que nous pouvons aussi nous réunir en modalité virtuelle, en surmontant les distances géographiques. C’est ce que nous continuerons à faire de manière à rester toujours en contact». 

«Comme vous le savez, nous nous employons afin d’impulser la création de nouvelles associations nationales dans le monde entier. Ce n'est pas une opération des plus simples mais nous pensons que c'est la solution la meilleure pour que vous soyez représentés au mieux par nos délégués qui parlent votre langue, qui connaissent la législation de votre pays, qui entretiennent des relations étroites avec les autorités sportives et nationales sur votre territoire. Le cyclisme continue à se développer, tout comme le CPA, qui croit fermement au modèle de l’association à la base de sa fondation. Pour cette opération complexe également je vous demande de bien vouloir nous aider en nous signalant les personnes sur lesquelles nous pouvons compter afin que vous soyez de plus en plus protégés, même au niveau local» lit-on encore dans la lettre envoyée par Bugno à tous les coureurs professionnels.

Et Bugno de conclure: «Le CPA n’existait pas lorsque j’étais coureur. Les champions les plus célèbres devaient s'exposer pour faire entendre la voix des coureurs, nous ne bénéficions d’aucune protection, personne ne pouvait nous défendre. Quand je dis qu'il est essentiel d'avoir un syndicat et de le défendre, je le fais parce que je sais combien il est précieux. Comme beaucoup d'autres qui vous ont précédés nous avons travaillé dur pour arriver jusqu’ici. Les résultats que nous avons obtenus au fil des années sont bien connus de tous. Aidez-nous à agir toujours au mieux au profit de chaque coureur et de tout l’univers du cyclisme». 

Voir tous
EWP Délégué

CRITÉRIUM DU DAUPHINÉPascal Chanteur est le représentant des coureurs CPA EWP pour Critérium du Dauphiné 2020.  


Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.