Après son Comité Directeur, le CPA rencontrera l’UCI

ab 04/10/19

À l’occasion du championnat du monde dans le Yorkshire, le Comité Directeur du CPA, l’Association internationale des coureurs, s’est réuni.

Tandis que Chloé Dygert, Rohan Dennis, Annemiek Van Vleuten et Mads Pedersen portaient le maillot arc-en-ciel, les représentants des coureurs se sont réunis à Leeds pour discuter des sujets les plus importants pour les principaux acteurs du cyclisme. Gianni Bugno et ses collaborateurs ont invité le directeur adjoint du Cycling Anti-Doping Foundation (CADF), Olivier Banuls, à participer à la réunion afin d'améliorer la communication entre les coureurs et l'institution dirigé par Francesca Rossi. Le CADF s'est montré ouvert à résoudre les problèmes soulignés par les athlètes lors des contrôles antidopage à l'intérieur et à l'extérieur des courses. «Ce fut une rencontre très constructive. Nous nous sommes mis d'accord sur des webinaires obligatoires pour l'utilisation du système Adams et avons proposé que nos associations nationales puissent aider à la formation des nouveaux coureurs professionnels de leur pays sur ce sujet, comme nous le faisons en Italie avec notre membre associé ACCPI» déclare Bugno, président du CPA.

La sécurité des coureurs était un autre sujet important sur la table. Le CPA a effectué de nombreux sondages parmi les coureurs et a recueilli les rapports des ses délégués aux courses dans le but, le 9 octobre, de rencontrer l’UCI afin d’illustrer les points critiques pour la sécurité des coureurs course par course. L’association des coureurs demandera à l’UCI d’intervenir lorsque les organisateurs n’auront pas respecté le règlement et proposera des solutions pour rendre les épreuves plus sûres. «Nous avons plusieurs idées à suggérer: une distance minimale obligatoire entre les véhicules et les coureurs, zones de ravitaillement différentes, des barrières et des arrivées plus sûres pour toutes les courses. Nous souhaiterions que le protocole en cas de conditions météorologiques extrêmes soit appliqué à toutes les courses, même les plus petites. Dans l'intérêt de tous, nous demanderons une meilleure collaboration entre les délégués à la sécurité de l'UCI et les délégués du CPA» a poursuivi Bugno.

Alors que la nouvelle plateforme de prix gagne en amélioration jour après jour grâce au téléchargement des données de toutes les parties prenantes du cyclisme, le CPA a établi le mode de financement des associations nationales de coureurs et un règlement actualisé du fonds de transition sera bientôt publié sur le site web du CPA www.cpacycling.com. Dans les mois à venir, l'association internationale de coureurs travaillera au renouvellement de l'accord paritaire avec l'AIGCP, demandant aux équipes de mettre en place une meilleure couverture d'assurance pour les coureurs et de nouvelles règles pour protéger leur droits à l’image personnelle. «Le monde de l'e-sport ouvre un éventail d'opportunités commerciales pour toutes les parties prenantes, mais il doit être clair que les données sensibles telles que la fréquence cardiaque et la puissance appartiennent uniquement aux coureurs. Ils ne peuvent être exploités sans le consentement des personnes directement impliquées. Comme nous l'avons déjà signalé au Conseil du cyclisme professionnel, un règlement est nécessaire à cet égard» a ajouté le double champion du monde.

Enfin, le comité directeur du CPA a discuté de cyclisme féminin avec la directrice de la division CPA féminine, Alessandra Cappellotto, et la présidente de la nouvelle association française de femmes cyclistes (AFCC), Elisabeth Chevanne-Brachet. Le CPA a également nommé le nouveau responsable de la division Continentale du CPA, M. Staf Scheirlinckx, responsable de l’association des coureurs belges. «Nous recevons de nombreuses demandes d’aide de la part d’athlètes de catégories moins importantes et nous avons un plan à proposer à l’UCI pour améliorer leurs conditions de travail. Il n'est pas possible que des athlètes qui participent parfois aux mêmes courses que les coureurs professionnels aient très peu de protections pour leur travail» conclut Bugno.

Le CPA fera entendre la voix des coureurs lors des prochaines réunions institutionnelles, à commencer par la réunion imminente avec l’Union Cycliste Internationale en octobre.



Images

Voir tous
Délégué EWP Tour of Guangxi 2019

Matteo TrentinMatteo Trentin sera le délégué CPA et le représentant coureurs en cas de protocole conditions météo extrêmes au Tour of Guangxi 2019.


Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.