L'UCI A L'ECOUTE DES COUREURS: LES AMENDES SERONT DIVISEE PAR DEUX ET LE TRAVAIL POUR LA SECURITE AVANCE

ab 27/06/19

Alors que les meilleurs athlètes masculins et féminins se préparent à se lancer sur les routes du Tour de France et du Giro Rosa, leurs représentants continuent à travailler dur pour défendre les intérêts de tous les coureurs et améliorer leurs conditions de travail.

L’UCI a écouté les demandes de l’Association Internationale des Coureurs concernant les amendes et la sécurité. En ce qui concerne le premier point, l'Union cycliste internationale a décidé de réduire de moitié les amendes, qui étaient trop élevées compte tenu du salaire minimum des coureurs, et de modifier certaines règles en matière de sanctions. «Nous sommes devenus le porte-parole des résultats des sondages que nous avons menés auprès des coureurs. Nous continuons à travailler pour répondre aux besoins des différentes parties et pour assurer le respect des règles avec des sanctions plus justes et appropriées. Nous avons également demandé que la pénalité en points UCI, actuellement trop lourde, soit réévaluée» explique le président du CPA Gianni Bugno.

En ce qui concerne la sécurité en course, le CPA apporte sa contribution au groupe de travail Technique et Réglementation de l’UCI en rendant compte des impressions et des réflexions des coureurs. «La communication avec les athlètes, hommes et femmes, est de plus en plus efficace grâce au travail de nos délégués et aux discussions sur Telegram que nous avons activées lors des courses. En ce sens, le Giro d’Italia a connu beaucoup de communication. Comme nous l'avons répété à plusieurs reprises, nous devons prévenir les risques. Pour cette raison, le groupe demande des modifications concernant les zones de ravitaillement, la formation des pilotes des véhicules en course et une distance de sécurité minimale entre les véhicules et les coureurs. À la fin de l’année, nous examinerons avec l’UCI chaque course. Tous les organisateurs doivent respecter ce qui est imposé par le Cahier des Charges» poursuit Bugno, qui, avec la responsable du mouvement cycliste féminin, Alessandra Cappellotto, célèbre un autre objectif important atteint: le protocole relatif aux conditions météorologiques extrêmes sera également adopté pour les courses world tour femmes.



Images

Voir tous
Délégué EWP Tour of Guangxi 2019

Matteo TrentinMatteo Trentin sera le délégué CPA et le représentant coureurs en cas de protocole conditions météo extrêmes au Tour of Guangxi 2019.


Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.