CPA: LES BONNES RÉSOLUTIONS POUR L'AN NEUF

ab 17/01/19

Après les fêtes de fin d’année partout dans le monde les projecteurs sont à nouveau braqués sur le grand cyclisme. Alors que la saison du cyclocross bat son plein, que celle des courses sur route est sur le point de commencer et que les compétitions sont en cours dans les vélodromes, l'Association Internationale des Coureursrepart de plus belle pour défendre au mieux les cyclistes hommes et femmes de la catégorie supérieure. 

Gianni Bugno, le président du CPA, et son équipe n'ont à vrai dire jamais arrêté de travailler. Les objectifs pour 2019 étant ambitieux et nombreux, il n'y a pas de temps à perdre. Le détenteur de deux championnats du monde précise: «Nous avons rencontré l'UCI avant la Noël pour parler de la réforme du cyclisme et exiger que les règles soient appliquées non seulement à l’égard des athlètes mais des membres de toutes les autres catégories également. Nous avons demandé que le CPA bénéficie d’une plus grande représentation dans les commissions de l'UCI et au sein du Conseil du Cyclisme Professionnel, et que les prix de toutes les courses soient revus à la hausse. Nous avons également rencontré des coureurs de différentes nationalités qui peuvent désormais compter sur notre soutien bien qu’ils ne disposent pas d’une association sur leur territoire national. La mondialisation du CPA au travers de la création de syndicats nationaux s'avère un succès au sein du groupe et est l'une de nos priorités». 

L’agenda du CPA compte d'importantes réunions avec les équipes avant et durant les courses, une réunion avec les membres de la Cycling Anti-Doping Foundation(CADF) et le comité directeur en mars. Lors de son troisième mandat en tant que représentant des coureurs, Bugno a voulu changer de rythme au niveau de la communication également. «Nous souhaitons que les coureurs soient de plus en plus actifs et proactifs quant aux sujets qui les concernent directement. Ainsi leur avons-nous demandé leur avis sur la proposition de l'ASO d'abolir l'utilisation des capteurs de puissance pendant le Tour de France. Nous les consulterons fréquemment afin de faire mieux entendre leur voix».

La sécurité est très certainement un thème qui nous tient tous à cœur. «Nos délégués sont déjà mobilisés durant les courses et nous nous battons pour que ce profil soit davantage reconnu par les autres acteurs. Ils ne peuvent et ne doivent remplacer les commissaires et les juges mais doivent servir de trait d’union entre les coureurs et les autres organismes. Immédiatement après une course nous demanderons aux coureurs y ayant participé de souligner les points critiques éventuels et de nous donner des conseils pour améliorer l'événement. Comme pour le Paris Tour ou plus récemment le Tour du Guangxi, nous voulons être constructifs et aider les organisateurs afin que leurs événements soient plus sûrs et plus attractifs au fil des éditions».

En 2019, la grande nouveauté a trait à la gestion des prix. La nouvelle plate-forme centralisée sera opérationnelle dès la mi-février. Dans les prochaines semaines, un administrateur par équipe pour commencer et tous les coureurs ensuite pourront accéder au portail. «Nous avons beaucoup travaillé à cette fin et nous sommes satisfaits des résultats obtenus – ajoute Bugno. Nous pourrons enfin garantir le paiement des prix aux coureurs de la part des organisateurs moyennant une gestion plus rapide, plus simple et tout à fait transparente. Le Fonds de transition(anciennement Fonds de solidarité) en bénéficiera lui aussi auquel les organisateurs ont souvent omis de verser le pourcentage prévu, nous obligeant à le financer nous-mêmes afin de répondre aux nombreuses demandes d'aide des coureurs. Nous consulterons les coureurs au sujet de ce fonds également, pour lequel une révision s’impose, et leur demanderons ce qu’il y a lieu de faire».

 

photo credit ©BettiniPhoto



Images

Voir tous
Délégué EWP Tour of the Alps 2019

Cristian SalvatoCristian Salvato sera le délégué CPA et le représentant coureurs en cas de protocole conditions météo extrêmes au Tour of the Alps 2019.


Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.