La Cpa remercie l'Uci et Aso pour l'engagement concret manifesté envers les coureurs

de 08/03/21

0

Gianni Bugno, président de l'Association internationale des coureurs (CPA), tient à remercier publiquement l'Union Cycliste Internationale (UCI) pour le soutien concret que la fédération a approuvé en faveur du Fonds de transition et du CPA Femmes, et Amaury Sport Organisation (ASO), qui a versé les prix de la 19e étape du Tour de France 2019 au fonds voulu par les athlètes pour la fin de leur carrière.
«Grâce à notre activité, nous avons pu obtenir des fonds importants pour le présent et l'avenir de nos athlètes hommes et femmes. En leur nom, je remercie les institutions avec lesquelles nous continuerons travailler pour assurer une longue vie à ce fonds auquel de plus en plus d'athlètes demandent l'accès. Les carrières sont plus courtes que par le passé, le peloton est devenu plus grand et plus globalisé, mais malgré les difficultés que présente le maintien de ce fonds de fin de carrière, nous voulons continuer à garantir aux coureurs une somme qui peut être utile pour repartir vers une nouvelle expérience de vie. Certains l'utilisent pour une formation, d'autres pour démarrer une nouvelle entreprise ou simplement pour s'offrir un cadeau comme une moto, un voyage, un caprice. Pour nous, ce qui compte, c'est de laisser un signe, une incitation, un petit coup de pouce vers un nouveau chapitre de leur existence. Et tous les coureurs semblent l'apprécier, quelle que soit la catégorie à laquelle ils appartiennent» commente le double champion du monde qui dirige le syndicat des coureurs Gianni Bugno.
 
Avec ASO, qui a géré rapidement et efficacement la situation difficile sur l'Iseran (un glissement de terrain et une tempête de grêle ont contraint la course à s'arrêter à 37 km de la ligne d'arrivée attendue), la collaboration de CPA Women se poursuit. «Nous avions demandé des réunions fréquentes pour discuter des stratégies visant à améliorer le cyclisme féminin et nous avons reçu des réponses incroyablement positives - dit la coordinatrice de CPA Women Alessandra Cappellotto. L'intérêt d'ASO pour ce secteur est une priorité. Au cours des derniers mois, nous avons rencontré à plusieurs reprises le directeur de la Grande Boucle Christian Prudhomme mais aussi les responsables du service communication Goupil, d'Avout et Galban. Nous avons demandé aux athlètes les plus représentatifs du monde entier de nous aider à construire les courses du futur et toutes, dirigées par la championne du monde Anna van der Breggen, ont accepté avec plaisir. Evidemment l'un des grands objectifs est le Tour de France Féminin, qui verra le jour en 2022. La vision du top management d'ASO envers les femmes et la stratégie mise en place sont ce dont j'ai toujours rêvé: implication, collaboration, échange d'idées, programmation commune. Cette modalité devrait devenir routinière, presque une "rencontre entre collègues" et la dernière rencontre le paraissait: 4 champions du monde, le directeur Prudhomme et le directeur général de la communication Goupil qui planifiaient des actions communes pour un cyclisme meilleur».
«C'est ce que nous voudrions: établir des relations toujours plus fortes et une collaboration directe, travailler ensemble sur des questions importantes telles que la sécurité, la couverture médiatique des courses et des athlètes mais aussi l'augmentation des prix, qui doit être davantage assimilée à celle masculine - poursuit Cappellotto qui, pour valoriser ses collègues en activité, a la même force et la même ténacité qu'à Saint-Sébastien en 1997 lui a valu le maillot arc-en-ciel. - Nous travaillons avec toutes les parties prenantes pour un cyclisme toujours plus sûr et équitable grâce à l'introduction de nouvelles règles et comportements, mais au même temps nous travaillons sur le terrain pour intervenir auprès des différentes familles cyclistes sur des problèmes urgents et spécifiques. Il y a beaucoup à faire mais il est beau de voir l'engagement de toutes les parties pour améliorer le mouvement sur tous les fronts et pour le bien commun».

Le cyclisme féminin sera au centre de l'Assemblée générale du CPA, prévue sous forme virtuelle aujourd'hui le 8 mars, Journée internationale de la Femme. A cette occasion, des nouveautés importantes pour l'association seront évoquées, comme l'introduction du nouveau système de vote électronique pour les prochaines élections. «Nous allons nous restructurer pour répondre aux nouveaux besoins, les temps actuels faits de réunions et de travail à distance nous ont montré que même le vote à distance est possible dans la sécurité et la démocratie. Nous demanderons aux coureurs leur avis sur notre nouveau statut et nous serons prêts à répondre à leurs demandes. On votera également pour l'admission de nouvelles associations nationales de coureurs comme celle récemment créée en Colombie. Comme toujours, j'invite tous les coureurs à participer afin d’échanger avec le CPA de manière transparente et claire» conclut Bugno.



Images

Voir tous
EWP Riders Délégué

Jose Desantos + Iker Camanoseran les délégués de la CPA et les représentants des coureurs du protocole sur les conditions météorologiques extrêmes et pour la sécurité au La Vuelta a España.


Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.