NOTRE DEVISE EST DE TOUJOURS AVOIR DE NOUVEAUX OBJECTIFS À ATTEINDRE

Le CPA a atteint de nombreux objectifs, mais il y a toujours de nombreux nouveaux défis à relever dans un environnement qui ne cesse d'évoluer.

La force du CPA est la même que celle des coureurs : ne pas abandonner face aux difficultés et se fixer toujours de nouveaux objectifs à atteindre.

 

LES PRINCIPALES RÉALISATIONS DU CPA AU COURS DE CES DERNIÈRES ANNÉES
 

 

Objectif n° 1: Les coureurs ont obtenu les mêmes droits que les autres familles du cyclisme
 

Au fil des ans, le CPA a rejoint toutes les commissions importantes de l'UCI: route, matériel, antidopage et médical, commissions de sécurité, relations coureurs/équipes, gestion des prix. Les coureurs peuvent faire entendre leur voix comme jamais auparavant et participer activement à toutes les réflexions engagées sur l'évolution du cyclisme. Le CPA Women se bat pour que les femmes bénéficient de la même représentation.
 

 

Objectif n° 2: Tous les coureurs peuvent avoir un rôle actif et une représentation au sein du CPA
 

Grâce au travail du CPA, de nouvelles associations nationales de coureurs ont été fondées ces dernières années (aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Belgique, en Pologne et en Colombie), qui peuvent dialoguer avec l'UCI et les autres parties prenantes. Les nouveaux statuts avec vote électronique, le Conseil des coureurs et l'entrée officielle des femmes dans le CPA garantissent une représentation et une implication encore plus grandes des membres dans le travail du syndicat.
 

 

Objectif n° 3: Garantir le paiement des prix et rendre le flux financier transparent
 

Le CPA a promu la plateforme de paiement des prix qui permet une gestion centralisée dans laquelle toutes les parties prenantes sont impliquées afin de garantir un flux d'argent transparent et sécurisé. Aujourd'hui, il est enfin possible de contrôler le paiement des prix et d'intervenir s'ils ne sont pas remis.
 

 

Objectif n°4: Optimiser le Fonds de transition des coureurs
 

Le CPA a réalisé un important travail de recouvrement du Fonds de transition en collaboration avec l'UCI et a adapté le règlement du fonds aux situations d'urgence (par exemple, la pandémie de Covid). Tous les coureurs peuvent désormais compter sur le fonds, sous forme de paiements différés adaptés aux ressources disponibles, même dans les périodes économiques les plus difficiles. Le CPA a également toujours recherché des ressources supplémentaires pour financer la transition des coureurs.
 

 

Objectif n° 5: Sécurité des coureurs
 

Il y a encore beaucoup à faire sur cette priorité mais le CPA a travaillé dur pour obtenir des améliorations pour les coureurs. Par exemple en envoyant des délégués aux courses les plus importantes, en encourageant une plus grande communication sur les problèmes entre les coureurs, les organisateurs et l'UCI avec des groupes Telegram et des enquêtes auprès des coureurs, et en intervenant sur les différents problèmes tant sur le terrain que dans les commissions de sécurité où de nombreuses demandes ont été faites en faveur de la sécurité des coureurs. Le CPA a réussi à obtenir le protocole pour les conditions météorologiques extrêmes et la sécurité des coureurs, une étude sur les barrières et de nombreuses petits et grands résultats dans chaque course.
 

 

Objectif n°6: Plus de courses et plus de portes ouvertes pour les femmes
 

Grâce à l'excellent travail du CPA Femmes, dirigé par Alessandra Cappellotto, de nombreuses réalisations ont été faites pour les femmes cyclistes. De nombreuses associations se sont ouvertes au monde féminin et dans certains pays des associations ad hoc ont été fondées pour les athlètes féminines, comme l'AFCC en France depuis 2019. Le mouvement féminin se développe beaucoup et grâce à la collaboration des représentants des coureurs avec les autres parties prenantes, le nombre de courses augmente (par exemple, le CPA Femmes a contribué à la relance du Tour de France Femmes), la visibilité, les prix, les contrats et la sécurité des femmes cyclistes s'améliorent. Un exemple concret? La maternité est enfin reconnue et les femmes peuvent avoir des enfants et poursuivre leur carrière.
 

 

Objectif n°7: Augmentation des prix
 

Ces derniers mois, le CPA a négocié la revalorisation de la grille des prix des courses, qui stagne depuis trop longtemps. Le Comité Directeur de l'UCI, en réponse, a validé une modification réglementaire permettant de supprimer les déductions sur les prix liées au financement du fonds de transition, du CPA, des associations nationales et des frais de gestion des prix. Afin de continuer à financer toutes ces entités, le Comité Directeur de l'UCI a donné son feu vert à une taxe équivalente aux déductions supprimées, qui sera facturée directement aux organisateurs. L'ensemble de ces modifications réglementaires se traduira par une augmentation de 11,12 % des prix pour la saison 2023 pour les courses World Tour et Pro-series, avec une augmentation plus progressive au cours des années 2023 et 2024 pour les courses de classe 1, dont la capacité financière est plus limitée. L'UCI a modifié la déduction pour le financement du dopage en la faisant passer de 2 à 2,7 pour cent.
 

 

Objectif n°8: Sauvegarde des intérêts des coureurs au sein de la commission médicale et antidopage
 

Le CPA défend toujours la position des coureurs dans l'administration de l'ITA et dans la commission médicale et antidopage. Le CPA défend les intérêts des coureurs auprès des autres parties prenantes et intervient dès qu'il y a des soupçons d'abus ou d'impositions trop lourdes, pour garantir leur santé et leur respect.
 

 

Objectif n°9: Améliorer l'Accord Paritaire
 

Le CPA travaille à l'amélioration des conditions de travail des coureurs telles que le salaire minimum, les assurances, l'exploitation des droits à l'image. L'accord conjoint entre les coureurs et les équipes, qui fixe les règles des contrats, doit être régulièrement révisé et amélioré dans l'intérêt des coureurs les plus faibles.
 

 

Objectif n°10: Améliorer la communication avec et pour les coureurs
 

Le CPA fait un effort constant pour améliorer la communication avec les coureurs. Les groupes Telegram lors des courses et avec les représentants des équipes, les enquêtes auprès des coureurs, les réunions en ligne pour discuter de sujets importants et, sur le terrain, les délégués du CPA sur les courses ou la participation aux camps d'entraînement sont quelques-uns des moyens par lesquels le CPA communique avec les coureurs. Bientôt, une application créée pour les athlètes membres du CPA permettra une meilleure interaction entre l'association et les coureurs.
 

 

Objectif n°11: Développement d'une plateforme post-carrière
 

Le CPA travaille sur une plateforme pour la transition des coureurs. Ce projet, déjà en place dans certains pays grâce aux associations nationales, vise à aider les coureurs après leur activité cycliste. L'objectif est d'accompagner les coureurs pendant et après leur carrière vers un nouvel emploi.

EWP Riders Délégué

Mr Adam Hansenserà délégué de la CPA et représentant des coureurs du protocole sur les conditions météorologiques extrêmes et pour la sécurité au UAE Tour


Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.