Le "cœur de métier" du CPA : défendre les coureurs et les représenter

Comme précisé dans ses Statuts, le CPA s’emploie à défendre les intérêts des coureurs cyclistes et à améliorer leurs conditions de travail

Parmi ses principales activités le CPA se doit d’assurer la représentativité des coureurs cyclistes au sein de l’UCI et de ses Commissions, dans les Fédérations de cyclisme et autres instances actives à différents titres dans cet univers.

Au nombre des principaux interlocuteurs du CPA figurent : l’UCI, l’Union Cycliste Internationale, l’AIGCP, l’Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels et l’AIOCC, l’Association Internationale des Organisateurs de Courses Cyclistes.

Accord paritaire

Tous les deux ans, le CPA et l’AIGCP signent un nouvel accord paritaire qui établit les normes minimales pour les conditions de travail telles que les salaires et les assurances.

Les projets

L’association « Cyclistes Professionnels Associés » représente les intérêts des cyclistes professionnels et leur sécurité pendant les courses passe toujours en premier.

CPA Femmes

Le CPA Femmes fait partie du CPA et est la seule association internationale de cyclistes professionnelles, donnant une voix aux athlètes féminines.